lunes, febrero 14, 2005

D'être seul et de se taire

Ce que vous voyez, ce que vous percevez, ce dont en société vous vous seriez débarrassé en échangeant un regard, un rire, un jugement, vous occupe plus qu'il ne convient, et par le silence s'approfondit, prend de la signification, devient événement, aventure, emotion. De la solitude naît l'originalité, la beauté en ce qu'elle a d'osé et d'étrange, le poème. Et de la solitude aussi, les choses à rebours, désordonnées, absurdes, coupables. Thomas Mann

10 Comments:

Anonymous Anónimo said...

Il faut se taire, maintenant?

3:26 p. m.  
Blogger Cokow said...

... que pour mieux écouter les demons qui vivent dans notre tête.

6:06 a. m.  
Anonymous Anónimo said...

Et écouter l'autre?

12:38 p. m.  
Blogger Cokow said...

D'être SEUL et de se taire...

5:43 a. m.  
Anonymous Anónimo said...

Sí, eso pensé después, que el meollo era ¡estar solo y callarse!

La pregunta es, ¿alguna vez lo has logrado, tú?

4:44 p. m.  
Blogger Cokow said...

No, pero tengo la impresión de estar muy cerca de conseguirlo.

3:40 a. m.  
Anonymous Anónimo said...

¿Y qué tal te va en las clases, cómo te sienta la convivencia con los jóvenes (más jóvenes que nosotros, al menos)?

3:17 p. m.  
Blogger aurélie* la que sabe said...

encore plus jouissif: faire taire le bruit de fond dans son cerveau, se sentir seul, isolé en plein milieu d'une foule agitée et bruyante. ça c'est bon...

4:16 p. m.  
Blogger aurélie* la que sabe said...

encore plus jouissif: faire taire le bruit de fond dans son cerveau, se sentir seul, isolé en plein milieu d'une foule agitée et bruyante. ça c'est bon...

4:17 p. m.  
Blogger aurélie* la que sabe said...

encore plus jouissif: faire taire le bruit de fond dans son cerveau, se sentir seul, isolé en plein milieu d'une foule agitée et bruyante. ça c'est bon...

4:17 p. m.  

Publicar un comentario

<< Home